some image

Le Bonheur au Travail

Témoignage Vidéo – Edwige

Étiquettes : , , , , , , , blog, Le Bonheur au Travail, News, Témoignages, timeline, Vidéos
featured image

Ecoutez et partagez les témoignages de ces personnes qui partiquent la méditation en entreprise. Ils racontent leurs expériences, leurs prises de conscience et leurs transformations.

La méditation n’a jamais eu pour vocation à se sentir mieux mais à traverser les épreuves et les défis du quotidien les yeux et l’esprit ouverts sur le monde. Cyril Léger (Fondateur de Mindtouch)

Retrouvez d’autres vidéos également sur notre chaîne youtube

Mindtouch.ch * La Méditation en entreprise

 

Sortir de sa zone de confort

Étiquettes : , , , , , , blog, Le Bonheur au Travail, News, timeline, Vidéos
featured image

Sortir de sa zone de confort, c’est se diriger vers sa réalisation et se réaliser participe à l’accomplissement du monde. Les personnes qui vivent avec la peur sont des survivants, ceux qui la combattent se sentent vivant tandis que ceux qui dépassent les peurs s’accomplissent.

« Se jeter à l’eau » ne consiste pas à couler mais à apprendre à nager, à se développer et à grandir.

En pratiquant régulièrement la méditation, nous accèdons un clame et une confiance intérieure profonde permettant de sortir continuellement de sa zone de confort afin de s’accomplir plus globalement.

Ces nouvelles expériences nous rendent plus fort et plus heureux, plus épanouis et plus enthousiaste envers la vie et ses contraintes journalières.

 

 

Témoignage Vidéo – Martine

Étiquettes : , , , , , , , blog, Le Bonheur au Travail, News, Témoignages, timeline, Vidéos
featured image

Ecoutez et partagez les témoignages de ces personnes qui partiquent la méditation en entreprise. Ils racontent leurs expériences, leurs prises de conscience et leurs transformations.

La méditation n’a jamais eu pour vocation à se sentir mieux mais à traverser les épreuves et les défis du quotidien les yeux et l’esprit ouverts sur le monde. Cyril Léger (Fondateur de Mindtouch)

Retrouvez d’autres vidéos également sur notre chaîne youtube

Mindtouch.ch * La Méditation en entreprise

 

 

Témoignage vidéo – Karine

Étiquettes : , , , , , , blog, Le Bonheur au Travail, News, Témoignages, timeline, Vidéos
featured image

Ecoutez et partagez les témoignages de ces personnes qui partiquent la méditation en entreprise. Ils racontent leurs expériences, leurs prises de conscience et leurs transformations.

La méditation n’a jamais eu pour vocation à se sentir mieux mais à traverser les épreuves et les défis du quotidien les yeux et l’esprit ouverts sur le monde. Cyril Léger (Fondateur de Mindtouch)

Retrouvez d’autres vidéos également sur notre chaîne youtube

Mindtouch.ch * La Méditation en entreprise

 

 

 

 

Témoignage vidéo – Stefka

Étiquettes : , , , , , , , blog, Le Bonheur au Travail, News, timeline, Vidéos
featured image

Ecoutez et partagez les témoignages de ces personnes qui partiquent la méditation en entreprise. Ils racontent leurs expériences, leurs prises de conscience et leurs transformations.

La méditation n’a jamais eu pour vocation à se sentir mieux mais à traverser les épreuves et les défis du quotidien les yeux et l’esprit ouverts sur le monde.

Retrouvez d’autres vidéos également sur notre chaîne youtube

Mindtouch.ch * La Méditation en entreprise

 

Les 5 clés de la réussite du travail en équipe par Google

Étiquettes : , , , blog, Le Bonheur au Travail, News, timeline
featured image

Il aura fallut de très nombreuses heures de travail à Julia Rozovsky (Analyste au sein des Ressources Humaines) et son équipe chez Google pour comprendre l’efficacité et la réussite de certaines équipes comparées à d’autres.

La méditation développe la bienveillance qui est une écoute à soi et aux autres, une gentilesse non feinte et créatrice d’opportunité de bien faire, de volonté d’accomplir ensemble quelque chose d’important.

Retrouvez l’article complet : https://rework.withgoogle.com/blog/five-keys-to-a-successful-google-team/

Les 13 pratiques du bonheur au travail

Étiquettes : , , , , , , blog, Le Bonheur au Travail, News, timeline
featured image

Le Bonheur au travail

Nous passons tant d’heures au travail qu’il est naturel de chercher à se sentir bien sinon nous avons très vite fait de tomber dans une routine excluant toute créativité possible. Le besoin de mettre de la cohérence, du sens et de la joie dans notre quotidien amène aujourd’hui le monde à se tourner vers la Méditation. Cependant, beaucoup de personnes méditent et ne sont pas pleinement heureuses alors pourquoi ?

Parce que la Méditation n’est pas une pratique mais un état d’esprit qui favorise la rencontre avec soi-même.

Celle-ci doit s’accompagner dans le quotidien de certaines nouvelles habitudes habitées en conscience et présence ici et maintenant.

13 pratiques que vous pouvez suivre et avec lesquelles vous pourrez observer comment cela transforme votre quotidien.

1. Méditez 10 minutes le matin afin de ne pas vous mettre en mode automatique. Cela vous rappelle qui vous êtes vraiment et pourquoi vous faites chaque jour toutes ces choses. Un proverbe indien dit : « Si un matin vous n’avez pas 10 minutes à vous accorder pour la méditation alors méditez 1 heure. »

2. Prenez 30 secondes pour vous mettre dans un état de profonde gratitude à la vie, pour toutes ces nouvelles opportunités et possibles qui vous sont offerts aujourd’hui.

3. Célébrez chaque moment du matin et soyez à la fois présent et conscient. Réalisez qu’à chaque fois que vous mangez des aliments à votre petit déjeuner, vous entrez en unité avec tous les êtres vivants qui ont été en contact de prés ou de loin avec ce qui entre dans votre corps.

Appréciez ces moments et partagez les autour de vous.

4. La qualité de la relation que vous entretenez avec vous-même est la source qui détermine les relations familiales, amicales, sociales et au travail. Il n’existe donc pas de séparation entre tous les secteurs de votre vie car vous êtes reliés à tout votre environnement en permanence même lorsque votre vie est orientée vers votre famille. Lorsque vous maintenez une réelle présence à vous-même les relations sont dynamisées et apportent un profond changement dans la qualité de la vie au quotidien.

5. Cependant, apprenez à séparer les activités (évitez le plus possible de faire vos téléphones de travail sur le chemin du matin) et profiter de chaque moment pour ce qu’il est, regardez les arbres et la nature ou les personnes qui vous environnent en essayant de percevoir en chacune, comment elles participent à leur façon au monde. Apprenez à voir ce qu’il y a de beau chez chacun en dépassant l’aspect physique.

6. Prenez plusieurs moments dans la journée pour respirer au bureau. La respiration est une des clés du bien-être. Chaque fois que vous prenez quelques minutes de respiration, vous éclaircissez vos idées, vous calmez votre état émotionnel et physique et vous reprenez contact avec vous-même. Cela évite de se mettre en mode automatique, ce qui bloque la respiration en apnée haute et coupe toute présence à soi-même et aux merveilleuses choses qui vous entourent.

7. Vous pouvez aussi alterner des pauses pour respirer et d’autres pour vous déplacer et mettre votre corps en mouvement ce qui lui apportera une remise en fonction de sa créativité surtout au moment du repas. Profitez de ces temps où vous pouvez vous lever pour aller à la photocopieuse ou prendre un café ou un thé et évitez de manger à votre place de travail le midi.

Pensez à changer d’atmosphère pour libérer votre créativité personnelle.

8. Au déjeuner du midi, restez concentré sur votre repas et célébrez chaque aliment, leur goût, leur association avec les autres saveurs (ne ressassez pas les problèmes du bureau pendant votre temps de déjeuner, vous avez déjà de nombreuses heures pour y attacher de l’importance). C’est un temps qui vous est donné pour vous restaurer et peut-être pour partager un moment de découverte avec un collègue ou ami(e).

9. Prenez 5 minutes tous les jours pour voir votre patron, vos collègues et vos supérieurs comme des alliés qui participent à leur façon et avec vous à la mission de l’entreprise et non comme des ennemies. Lorsque les autres ont l’air de faire des choses qui vous semblent stupides, rappelez-vous que tout le monde y compris vous-même « fait » à chaque instant de son mieux. Apprenez à voir ce que chacun apporte de positif, leurs qualités et comment ils complémentent l’entreprise ou votre équipe et remerciez-les intérieurement pour cela.

10. Le chemin du retour à la maison est un moment pour vous, pour évacuer toute l’énergie négative et les frustrations que vous avez peut-être accumulées toute la journée. Prenez un premier temps pour faire le vide dans votre tête, puis essayez de noter intérieurement les événements de la journée et observez comment et pourquoi ils vous affectent émotionnellement et comment cela ce manifeste ensuite sur votre état physique par une baisse ou un regain de vitalité.

11. Nous sommes naturellement faits pour la joie, pour cette raison notre cerveau n’enregistre pas les bonnes choses pour lui car elles sont naturelles. Cependant, toutes les choses négatives vont retenir notre attention car celles-ci ne sont pas naturelles et par conséquent elles doivent être nettoyées (ce que nous faisons au point 9). Pour cette raison, chaque fin de journée notez les 3 choses positives qui vous ont apporté de la joie, même très simples.

De cette façon vous restez connecté à votre nature intérieure joyeuse et enthousiaste.

12. Prenez un dernier temps pour vous préparer à rentrer chez vous, à vous donner à un moment agréable en famille ou avec vos amis(es) car ils méritent tout autant que vos collègues le meilleur de vous. La journée ne s’arrête pas à la fin de la journée de travail car rappelez-vous que le temps est une illusion et que votre Présence à vous-même à chaque instant est un cadeau pour vous et votre entourage.

13. Enfin, avant de vous coucher, prenez à nouveau 30 secondes pour vous mettre en état de gratitude  intérieure profonde à la vie en la remerciant pour ces opportunités offertes à devenir meilleur, non pas comme un spectateur béa mais comme un acteur responsable, même lorsque vous pensez avoir échoué ou stagner pendant un temps. Ces moments sont des reconnexions avec les cycles de la vie plus vaste dans laquelle nous faisons notre propre expérience. Ils nous aident à rester synchronisé.

 Sentez-vous libres de personnaliser les pratiques qui vous intéressent et d’en créer de nouvelles, ainsi elles seront plus facilement encore applicables.

La Méditation

blog, Confiance, Le Bonheur au Travail, News, Stress, timeline
featured image

La Meditation

La Méditation est une question que l’on peut aborder de plusieurs façons mais dans tous les cas, l’approche doit rester simple et accessible à tous.

Il convient dès le départ d’expliquer que la Méditation n’est pas une pratique en tant que telle mais un état de l’être modifié par un exercice rigoureux et répété.

Au cours de cet exercice nous développons un effort conscient à revenir à notre état originel silencieux et présent. Nous pourrions aussi l’appeler l’état de présence originelle.

Voici les 6 étapes importantes de la Méditation en entreprise. Chacune d’elles exprime un passage important, une nouvelle étape dans la rencontre avec soi et les autres. C’est cette rencontre qui développe et révèle une plus grande créativité dans sa vie personnelle et professionnelle.

La première est le constat de ce qui est. Nous sommes identifiés complètement à ce que nous vivons. Cela signifie que nous confondons l’expérience que nous faisons avec ce que nous sommes. Par exemple, tant que je n’arrive pas à observer la colère pendant que je suis en colère, je ne peux pas comprendre que je ne suis pas la colère en tant que telle. Cependant, dès que j’arrive à m’observer en colère alors il m’est possible de comprendre que la colère est simplement un sentiment. Si il m’est possible de l’observer, cela signifie que je ne suis pas la colère elle-même mais que c’est une émotion qui me traverse à cet instant précis.

Il nous est impossible d’observer la colère tant que nous sommes identifiés à elle ou pour le dire autrement, tant que cette émotion nous colle à la peau, nous ne pouvons pas l’observer, il est nécessaire pour cela de défusionner, de nous décoller d’elle afin de pouvoir l’observer et ensuite pouvoir accueillir et agir en conscience avec cette émotion.

La deuxième étape est la redirection des pensées grâce à l’imagination créatrice. Nos pensées n’ont pas pour but d’être stoppées mais plutôt redirigées car il est impossible d’arrêter le cerveau de fonctionner contrairement à toutes idées reçues. Le seul moment où le cerveau ne fonctionne plus est quand il meurt. En dehors de cette expérience définitive, le cerveau a pour mission de gérer des milliards d’informations en temps réel afin de nous informer sur nos besoins multiples dans le but de nous maintenir en vie. Avoir des pensées signifie par conséquent que nous sommes vivants, ce qui est plutôt rassurant. Le problème du débutant en Méditation est de savoir comment arrêter l’envahissement des pensées quotidiennes auxquelles nous sommes également identifiés.

C’est grâce à la Méditation guidée que le débutant peut se laisser porter par le son de la voix d’une personne ou d’une musique apaisante. La musique peut être efficace au tout début pour découvrir les premières sensations de la Méditation mais il est nécessaire de comprendre qu’ensuite il faudra apprendre à quitter cette « béquille » comme celle de la voix afin de trouver son autonomie et pouvoir ainsi se maintenir dans le silence et le calme de la Méditation.

Au début, nous remplaçons le bruit des pensées quotidiennes par le son de la musique et/ou la voix qui guide afin de « distraire » le mental en activité en le dirigeant vers une destination inconnue. Cela permet au débutant de lâcher prise sur ce qu’il pense maitriser et ne pas maitriser.

La troisième étape est celle de l’observation de notre environnement qui est une architecture complexe faite d’habitudes physiques, d’attitudes relationnelles, de croyances et de peurs. Cet ensemble résumé assez simplement ici montre malgré tout l’étendue et la marge de progression infinie qui nous attend lorsque nous débutons la Méditation. Réjouissons-nous de pouvoir faire toutes ces découvertes nous concernant.

En débutant ce travail, vous observerez ceux qui vous entourent et comprendrez la nature de leur environnement pour la simple raison que si vous êtes capables de l’observer c’est que vous avez les mêmes défis qu’eux. C’est l’effet miroir et nous travaillons beaucoup mieux et plus rapidement avec cet outil lorsque nous arrêtons de juger les autres sur leurs défauts et défis puisque nous sommes pourvus des mêmes à travailler.

La quatrième étape est celle de la désidentification que nous pourrions aussi considérer comme une déconstruction ou un décollement volontaire avec notre environnement. Cela ne veut pas dire que nous allons faire exploser toutes nos habitudes estimées mauvaises ou nos relations, amoureuses, familiales, amicales et/ou professionnelles mais plutôt qu’à force de les observer, nous allons les réorienter depuis notre nature fondamentale ce qui va amener des changements dans notre vie. Certains aspects s’amélioreront tandis que d’autres auront l’air de se détériorer. En réalité, tout cela n’est que le fruit d’une prise de conscience qui en se faisant réoriente l’expérience du quotidien.

N’ayez pas peur de perdre ou de lâcher prise avec des relations quel qu’elles soient car cela signifie que vous êtes attendus ailleurs avec d’autres personnes et expériences. Il en est de même pour les personnes qui s’éloignent de vous, elles aussi sont attendues.

La cinquième étape est d’arriver à placer la conscience dans la Conscience. Voici qui est certainement l’un des exercices les plus fastidieux qui soit pour le méditant car il demande une concentration de chaque instant. Placer la conscience dans la conscience signifie prendre conscience à chaque instant de ce que l’on est entrain de vivre. Cela demande de s’observer continuellement (en dehors de la pratique de la méditation) sur nos pensées, nos émotions, relations affectives et habitudes physiques. C’est l’exemple du marionnettiste qui observe chaque mouvement de sa marionnette afin de comprendre que sa pensée et son geste doivent être précis et sûr si il souhaite obtenir un juste résultat.

Placer la conscience dans la Conscience signifie aussi qu’à chaque instant d’observation nous ne nous jugeons pas sur ce qui est observé mais qu’au contraire, nous exécutons cette démarche avec accueille, bienveillance, douceur et compassions envers nous-même.

Cela reste pourtant un exercice contraignant car il repose sur une nouvelle habitude qu’il nous faut prendre afin de rester conscient du présent ici et maintenant.

La sixième étape est le retour à la passivité des sens. Tout notre environnement est connecté à nos sens et cela appelle chez nous une réaction qui sera positive ou négative selon notre état d’esprit au moment d’un événement ou de la mémoire que nous gardons d’une expérience similaire. Ce sont ces réactions continuelles à notre environnement qui nous empêchent de rester orientés et connectés à notre Nature Originelle.

A chaque instant où vous observez vos pensées, vos émotions négatives ou ces habitudes que vous ne souhaitez plus cautionner, ce sont des opportunités pour reprendre le pouvoir par un retrait orienté volontairement dans la Conscience ou l’état d’observateur conscient.

C’est à la fois, par un retrait systématique dans la Conscience tout en gardant une passivité active que nous découvrons un équilibre intérieur calme et serein. Cette tranquillité intérieure permet de comprendre notre raison d’être profonde et son accomplissement. Cela crée une grande Joie et une Grâce enthousiaste du quotidien.

Pourquoi la Méditation améliore les entreprises.

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , blog, Le Bonheur au Travail
featured image
Le Bonheur au Travail

Le Bonheur au Travail

Si la Méditation ne change pas le Monde, toutes les personnes qui méditent vous diront que cela a surtout changé le rapport qu’elles entretiennent avec elles-mêmes. L’humain est une « machine à partager » mais que partageons-nous vraiment ?

Dans nos relations ou interactions au quotidien avec d’autres individus, ce sont nos frustrations, nos colères ou encore nos inquiétudes qui ressortent et que nous partageons avec les autres, elles ternissent nos relations, l’ambiance de travail et familiale.

Se pose alors la question de savoir comment contrôler nos émotions ? Sachant que nous les partageons en continu avec nos collègues, notre famille ou encore avec nos amis/es.

La Méditation est un outil simple qui nous reconnecte avec nous-mêmes et nous apprend à observer intérieurement nos émotions, nos pensées et agissements et à comprendre comment les événements de notre vie sont conduits et imbriqués par ses trois éléments.

La Méditation apprend à pacifier notre état mental, car celui-ci rumine toute la journée et partiellement la nuit, des pensées négatives. Cette pacification des pensées permet de prendre de la distance avec nos émotions. Ces deux éléments une fois calmés vont cesser d’amenuiser le corps physique qui, en baisse d’énergie vital, due au manque de sommeil, sensibilise le système immunitaire et permet la prolifération de maladies chroniques, la perte de goût au travail quotidien, la perte de créativité professionnelle et crée un risques plus élevé de dépression.

Être dans sa zone de créativité ne signifie pas inventer quelque chose même si c’est le cas concernant les artistes. C’est plutôt, revenir à notre état naturel qui est d’être une source de solution. Cela ne devient possible que lorsque nous sommes libérés du spectre des angoisses quotidiennes.

Bien-être

Bien-être

Bien-être

La Méditation pratiquée quotidiennement active le mécanisme de la créativité par une compréhension des événements et sur la façon dont ils nous affectent. C’est cette clarté de la pensée retrouvée qui met le corps physique en tension joyeuse à exprimer les qualités que nous sommes avec nos collègues.

Cette joie est communicative et transforme les relations. Elle impact positivement toute l’ambiance de travail et permet de retrouver du sens dans la mission de l’entreprise.

L’entreprise qui aujourd’hui à compris l’intérêt d’abandonner la charge autoritaire et le contrôle sur ses employés au bénéfice d’un Bien-être participatif a le privilège de voir sa mission s’accomplir jour après jours au travers de relations humaines créatives radicalement différentes des structures traditionnelles encore très actuelles.

L’entreprise verra ses problèmes se transformer en opportunité, ses clients deviendront des partenaires de développement ou des rencontres humaines. L’entreprise produit alors de la qualité d’être au quotidien qui a pour conséquence de déployer de la créativité.

Entreprises Libérées

Entreprises Libérées

Entreprises Libérées

Les personnes qui pratiquent la Méditation en entreprise participent à son écosystème, de la même façon que l’entreprise participe à l’écosystème social local. Beaucoup d’entreprises aujourd’hui, par le système actuel fabriquent des malades au lieu de favoriser l’épanouissement personnel qui allège les charges quant aux maladies du travail et la perte substantielle que subit le chiffre d’affaire provoqué par un absentéisme répété.

Le Bien-être en entreprise basé sur le respect, l’autonomie et la responsabilité favorise l’activité économique ainsi que sa propre pérennisation. Les entreprises qui se projettent dans le futur en considérant les changements sociétaux actuels ne peuvent passer à côté de cette réalité aujourd’hui éclairée par les multiples comptes rendus et expériences scientifiques à ce sujet.

La Méditation participe à ce grand chantier du changement en apportant un outil facile et idéal. Le développement des qualités humaines est une chance pour l’entreprise qui devrait devenir l’acteur principal de l’épanouissement personnel au service de la mission de l’entreprise, une sorte d’accélérateur du changement par l’élaboration de sa propre transformation.

La Méditation est une pratique quotidienne simple, elle offre la capacité de vivre une certaine sérénité et paix intérieure même dans les phases de tempête. La simplicité associée à la volonté sont la clé de la transformation. Qui, aujourd’hui, n’aspire pas à cet état intérieur ?